Commission Multisectorielle de Gestion de la Pandémie (CMGP)

Principales réalisations

Au cours des 3 premiers mois de fonctionnement de la Commission Multisectorielle de Gestion de la Pandémie Covid-19 (CMGP-Covid-19), elle a concentré ses efforts dans le renforcement des structures de soins existants dans les 10 départements géographiques, l’ouverture de nouveaux centres de prise en charge dans des zones stratégiques, la mobilisation pour le changement de comportement et la prévention, le renforcement des capacités du personnel soignant, la coopération avec les partenaires impliqués dans la réponse à la maladie.

Les principales réalisations de la Commission en réponse à la pandémie découlent des travaux des quatre cellules de la salle de crise composés de médecins et d’experts du Ministère de la Santé, de spécialistes de différents domaines agissant à titre bénévole et des représentants d’institutions étatiques ou d’organisations internationales.

Vous trouverez ici un extrait des principales activités et les résultats des trois derniers mois de chacune de ces cellules, staffées par des cadres du Ministère de la Santé Publique et de la Population, qui continuent à prendre des initiatives et travailler pour prévenir les conséquences que pourraient avoir l’épidémie sur l’ensemble de la population Haïtienne. D’autres activités sont en cours de réalisation pour ces mêmes domaines. Ces informations seront mises à jour sur notre site web (www.cmgp.ht) sur une base continue.

  • Mise en place de 41 sites de prise en charge dans les 10 départements du pays. Ces sites disposent de matériels sanitaires et de personnel de santé habilités à faire face aux cas de Covid-19 qui seraient détectés.
  • Elaboration de différents documents de référence pour la mise en application des différentes protocoles de prise en charge dans des situations diverses : Protocole de Prise en Charge Domiciliaire – Protocole de Prise en Charge Institutionnelle des patients COVID – Accompagnement des sites de prise en charge Covid-19
  • Recrutement de nouveaux staff et prestataires pour renforcer les ressources humaines déployées dans tous les sites Covid-19.
  • Formation des prestataires pour la prise en charge Covid-19 au niveau de certains sites de prise en charge et sur la plateforme longitudinale intégrée de suivi des patients COVID.
  • Dotation des Directions Départementales en : Générateurs d’oxygène et autres matériels, … (voir cellule logistique)
  • Encadrement sur le Triage, l’isolement, le circuit et l’évaluation des besoins au niveau des différents sites.
  • Regroupement et rencontres avec plus de 25 institutions partenaires évoluant dans les activités de prise en charge des cas de Covid-19 vers une mutualisation des efforts et une meilleure coordination.
  • Redynamisation des réseaux communautaires : Nord, Sud-Est, Nord-Ouest, Nippes.
  • Mise à profit des ressources humaines formées pour renforcer les actions du MSPP.

L’approche de la cellule de communication a permis une couverture nationale avec une emphase sur les Départements de l’Ouest, du Centre et de l’Artibonite.

  • Développement d’un Plan National de Communication regroupant toutes les parties prenantes.
  • Exécution d’un plan d’urgence de Communication pour le changement de comportement.
  • Production Audio-Visuelle : 10 spots de radio et de télévision. Plus de 20 maquettes visuelles conçues pour affiches sur de grands panneaux publicitaires, des posters et flyers. Diffusion des messages de sensibilisation à travers 20 radios à Port-au-Prince, 10 télévisions à Port-au-Prince, 20 radios et 20 télévisions des villes de provinces, 20 radios communautaires. 50 grands panneaux publicitaires installés dans trois départements. Plus d’un million de flyers produits et distribués dans les différentes villes identifiées à haut risque de contamination.
  • Implication de personnalités publiques et d’artistes connus pour porter la sensibilisation et rendre effectif les efforts de mobilisation pour le changement de comportement.
  • Campagne de sensibilisation au niveau des institutions publiques et privées (la police, les ministères, les banques…)
  • Formation des leaders communautaires, officiers sanitaires et personnel de santé en première ligne.
  • Mise en place du plan de communication avec une action déployée à travers les interventions des partenaires.
  • Activités de sensibilisation et de distributions de masques dans les communautés et particulièrement durant les fêtes patronales.
  • Activités de mobilisation communautaire autour des principaux sites de prise en charge.
  • Approvisionnement de plus 50 institutions publiques et privées en matériels et équipements : 971 lits d’hôpitaux, 955 matelas, 51,770 équipements de protection individuelle, 220,789 masques tous types, 850 bombonnes d’oxygène, etc.
  • Approvisionnement de dix (10) départements sanitaires en médicaments, matériels et équipements avec le support du groupe DEKA
  • Acheminent et mise en fonction de quatre (4) générateurs d’oxygène et de deux (2) génératrices de 60KW
  • Formation de 8 techniciens sur l’opérationnalisation et la maintenance des générateurs d’oxygène dans les trois (3) départements géographiques du Nord, Nord-Est et Nord-Ouest.
  • Développement (en cours) d’un plan à long terme pour l’utilisation des générateurs d’oxygène en appui aux institutions à but non lucratif du secteur santé à travers le pays.
  • Elaboration et mise en application d’un guide de surveillance de covid-19
  • Elaboration et mise en œuvre de dix (10) Plans Opérationnels de Renforcement de la Surveillance Départementale regroupant les différents partenaires impliqués dans la lutte contre la Covid-19
  • Renforcement et établissement de 34 sites de prélèvements fonctionnels dans les dix départements
  • Mise en place d’un système de dépistage avec capacité de prélèvements dans cinq (5) points frontaliers
  • Mise en place de procédure de dépistage systématique dans les deux (2) aéroports du pays
  • Constitution de 84 équipes mobiles d’investigation des cas suspects avec capacité de prélèvements dans tous les départements
  • Constitution de 299 équipes mobiles de réponse communautaire (Repérage et suivi de contacts et décontamination de maisons des cas)
  • Renforcement de sept (7) laboratoires pour les tests et diagnostics de personnes ayant effectué des prélèvements.